Portrait-robot de la fleur ancestrale

Il y a 140 millions d’années avait lieu la toute première floraison. Nous avons remonté la piste génétique de l’ancêtre de toutes les fleurs.

fleur-ancestrale-2
© H. Sauquet & J. Schönenberger

Avez-vous déjà imaginé un monde sans fleurs ? Un monde sans parfum délicat, sans couleurs chatoyantes ? Autour de vous, que du vert : le paysage se compose d’arbres et de fougères. Et tout d’un coup, sous les pattes d’un dinosaure, une fleur ! Mais à quoi pouvait-elle bien ressembler ? Cette question, les chercheurs se la sont posés pendant près de 140 ans. Darwin lui-même l’avait qualifié « d’incroyable mystère ».
Et cette année, Hervé Sauquet, chercheur à l’université de Paris-Sud, et son équipe ont réussi à reconstituer son portrait-robot, nous offrant ainsi un voyage dans le temps de 140 millions d’années.
Pour embarquer avec nous, rendez-vous à la page 72 du Science & Vie n°1201.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s