C’est quoi ?

Cette photo surprenante est celle d’un embryon humain de 3 cm âgé de huit semaines. Grâce à la combinaison de trois techniques – l’immunofluorescence pour marquer chaque organe, la clarification des tissus pour les rendre transparents et le scan des échantillons pour une reconstitution en 3D -, l’équipe du Pr Chédotal (Institut de la vision) a pu obtenir une série de photos inédites d’embryons et de fœtus âgés de 6 à 14 semaines. C’est la première fois que des chercheurs observent avec autant de détails les tissus et organes humains en développement, notamment l’organisation du système nerveux et des vaisseaux sanguins. Ils ont aussi réussi à évaluer le rythme de prolifération cellulaire pour chaque organe. Jusqu’à présent, les organes des embryons humains étaient représentés par des dessins et les chercheurs travaillaient sur des données du XIX° siècle. Cette avancée technique devrait permettre de mieux comprendre les pathologies du développement, qui interviennent pour la plupart lors du premier trimestre de gestation, et faciliter le travail des chirurgiens opérant in utero pour remédier à des malformations.

Article réalisé pour le Hors-série Ca M’intéresse Questions & Réponses n°20, avec Marie Dormoy.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s