Des voiles photovoltaïques pour cargo : l’idée prend forme

Ajouter une voilure aux navires cargos qui transportent les marchandises dans le monde entier permettrait d’alléger leur consommation de carburant. Surtout s’il s’agit de voiles recouvertes de panneaux photovoltaïques !

Rendre le transport maritime international autonome énergiquement : c’est le défi que se sont lancé deux Français, Gilles Serre, ingénieur, et Cyril Bécu, plaisancier. Leur projet, baptisé Bagaille Moon Fou, consiste à concevoir d’abord un bateau de plaisance de 31 m avec une voilure de 300 m2 recouverte de panneaux photovoltaïques alimentant un moteur électrique.

Leur but, à terme, sera de construire des navires plus gros, type cargos, 100 % autonomes. Un premier essai a déjà été réalisé et réussi sur un char à voile.

Un article rédigé pour Science & Vie.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s